La Basse et la Grande Terre

Les trotteurs amoureux : Blogue 2 : La Basse et la Grande Terre

La Guadeloupe – L’île en forme de Papillon -, se situe entre la mer des Caraïbes (mer des Antilles) et l’Océan Atlantique. Elle se présente comme un archipel comprenant deux îlets principaux, la Basse-Terre et la Grande-Terre séparées par la Rivière Salée, un étroit bras de mer de 10 Kilomètres autour desquelles gravitent plusieurs petites îles ; Marie-Galante, les Saintes, la Désirade, Petite-Terre, Saint-Martin et Saint-Barthélemy. Nous espérons avoir la chance de pouvoir visiter tous ces endroits extraordinaires, pour vous les faire découvrir à travers notre blogue de la Guadeloupe.


Commençons par quelques petites explications générales, de cette île extraordinaire. La Guadeloupe nous offre une exceptionnelle diversité, car peu d’endroits dans le monde peuvent se prévaloir à l’intérieur d’une si petite superficie, d’une si grande richesse de milieux et de paysages. Le climat et la topographie sont très contrastants.

À l’ouest nous retrouvons la Basse-Terre, qui se présente comme une immense montagne abritant la majeure partie du parc National de la Guadeloupe. Le sud est façonné par le volcan actif de la Soufrière (celui-ci atteint environ 1,467 m de hauteur) surnommé la Vieille Dame, cette montagne possède des volcans d’âges différents. Ce massif est en partie recouvert d’une forêt tropicale luxuriante, dense et riche et aussi composée de nombreux cours d’eau, de cascades et de bassins constituant la principale réserve d’eau potable de la Guadeloupe, ainsi surnommée îles aux belles eaux. Au sud les plages de sable sont noires, d’origine volcanique, et plus au nord le Grand-Cul-de-sac Marin et les plages d’un sable blanc. La Cote au Vent il pleut souvent, le climat est plus frais et plus humide, les précipitations y sont plus importantes.


À l’est nous retrouvons la Grande-Terre, au Nord une terre moins étendue, moins haute et plus aride. La campagne est occupée par des champs de canne à sucre et bordée par un littoral escarpé qui se termine par des falaises abruptes, alternant mangrove et quelques anses sableuses. Sans oublier l’héritage de l’esclavage du côté de Petit-Canal.

Un peu au nord, de belles plages pour se baigner à Port-Louis. Coté nature, la région a beaucoup à offrir dont la route des Grands-Fonds. À l’extrême Est, la côte sauvage de pointe des Châteaux forme une presqu’île qui s’avance dans l’Atlantique avec d’immenses pointes de rochers qui sortent de l’eau battues par les vagues de l’océan. La région du sud incontestablement tournée vers la mer offre un pôle touristique prédominant avec ses belles plages blanches de Gosier à St-François, mais malgré cela ils ont su garder son cachet traditionnel. À Morne-à-l’Eau le cimetière avec ses tombes à damier est à voir.


SUITE PLUS DÉTAILLÉE DANS LES PROCHAINES PARUTIONS

3- Description de Basse-Terre
4- Description Grande-Terre
5- La pêche, la plongée, endroit ou pêcher,
6- Nos campements et/où camper
7- Les îles autour
8- …

Les trotteurs amoureux, JS et Gen

0 778
jsberlinguette

Laisser une Réponse