Vie d’Van #7 : Greenbelt et Reimers Ranch, Texas

Vie d’Van #7 : Greenbelt et Reimers Ranch, Texas

Du 27 décembre au 7 janvier 2016

 

 

Re-Bienvenue à Vie d’Van !!

Notre route à quitter E-rock avec plein de souvenirs, mais nous étions super excité de découvrir cette nouvelle destination qui était Greenbelt.

Avec plusieurs jours de pluie, nous avons dû prendre quelque temps de repos et nous avons eu la chance de découvrir Austin, Texas.

Lors de nos recherches, nous avons découvert 2 choses très intéressantes.

L’un des ponts d’Austin à une double fonction. La première est la plus évidente, faire traverser les gens, mais la 2e est très unique. Ce pont est l’abri pour une colonie de plus d’un million de chauffes-souris.

Tous les jours, lors du coucher du  soleil ces gentilles bêtes s’envolent et vont dévorer des milliards d’insectes toutes les nuits. Ce phénomène curieux rend cette envolée nocturne une attraction locale.

L’autre chose qui avait attiré notre attention est hope outdoor gallery. Cette gallérie d’art naturel est un ancien site de condo maintenant désaffecté. Les gens de la rue l’ont repris et on remplit ce mur d’art de rue. La beauté de ce site s’est un peu comme un apporté votre vin, mais plutôt apporte votre canette de peinture. Chacun a la droit de laisser sa trace à cet endroit. Ce qui permet d’avoir de tout comme dessins/graffitis…

Une fois le beau temps revenu, nous nous sommes dirigés vers ce fameux Greenbelt.

Un site d’escalade plus tôt vaste avec plusieurs secteurs. Cet endroit est constitué d’une bande de roche qui suit une jolie rivière et tout cela à quelques minutes du centre-ville d’Austin.

Il y a plusieurs points d’accès pour se rendre à ce site. Étant donné que nous ne connaissions pas, nous avons opté pour un secteur plus tôt facile afin de se familiariser avec la roche.

Pour se faire une fois stationné  nous nous sommes dirigés vers  Seismic wall. Petite marche d’approche d’environ 5 minutes sur un sentier pédestre en gravelle. Nous avons vu ce joli mur avec plusieurs toits et des voies plus verticales, mais nous n’avons pas pensé que nous devions traverser une rivière d’environ 30 mètres de large qui s’était formée suite aux 3 jours de pluie intense qu’Austin avait subi dans les derniers jours. Malgré nos essais pour trouver un autre accès rien. Nous n’avions aucun choix que de rebrousser chemin et d’aller vers un autre point d’accès.

Le psyglass acces est directement dans un quartier résidentiel. Pour se rendre rien de plus facile;  entrer l’adresse de Taco Deli. L’un des meilleurs tacos en ville selon le livre guide. Étant donné que ces heures d’ouverture étaient seulement de jour, nous étions tjrs en train de grimper, donc nous ne pouvons vous dire si effectivement Taco Deli est à la hauteur de sa réputation.

Cette fois-ci nous avons eu la chance de pouvoir grimper. Nous sommes restés sur ce site environ 2 jours.   Ce site de limestone offre environ une centaine de voies sportives d’une longueur de 10-15mètres environ. Étant donné que c’est un site HYPER populaire, la majorité pour ne pas dire toutes les voies sont patinée et de plus en plus difficile. Quand vous grimpez une 5.9 et que vous vous sentez dans une 5.12 par la précarité des prises, ce n’est pas une super sensation.

Après 2 journées complètes avec ce sentiment, nous avons quitté ce site (malgré nos essais dans différents secteurs.). Certains locaux, nous ont mentionné que nous devrions ajouter environ 2 côtes à toutes les voies en dessous de 5.12a !

Au revoir Greenbelt… Personnellement nous ne le conseillons pas comme site.

Cette fois-ci Reimer Ranch, un autre site de limestone que nous espérions qu’ils ne soient pas trop polis par les milliers de grimper qui y pensait.

Cet endroit est à 45 minutes d’Austin. Ce County park situé dans un ancien ranch comme le nom l’indique est ouvert que de jour donc aucun camping possible.

C’est un parc multiactivité, randonnée pédestre, randonnée équestre (ces sûr on est au pays des cowboys) et bien sûr d’escalade.

Pour l’escalade, l’approche est plus tôt unique nous devons marche dans le lit d’une ancienne rivière qui a creusé son chemin de plus en plus profondément pour créer le cayon dans lequel nous grimpons. Avec plusieurs centaines de voies  allant de 5.6 à 5.13, il y en a pour tous les gouts. Avec ce type de roche, l’escalade sportive est définitivement privilégiée et suite à l’érosion durant tous ces milliers d’années, le type d’escalade est plus tôt vertical et pas mal surplombante.

Les voies sont d’environ 15-20 mètres et elles sont normalement bien protégées. Étant donné que c’est un secteur extrêmement populaire les fins de semaine, il faut aller plus loin dans le cayon. Nous avons découvert que la notion de plus loin est très relative. Le plus proche secteur est à environ 2 minutes d’approche et le plus loin est à 15 minutes d’approche. À quelques reprises les gens nous demandaient, ou nous allions et nous mentionnions le secteur le plus loin et il répondait que c’était trop loin, wow vous êtes courageux… À chacun son Everest !!

 

Étant donné qu’il n’y avait aucun camping possible, au coucher du soleil, le ranger fessait le tour des sites et nous demande de sortir, nous avons dû coucher sur certains bords de route tranquille ou dans le Mc donald local.

Disons-le, nous ne pensions jamais autant aller aussi souvent chez Mc do dans notre vie, mais quand on comprend que c’est un lieu sécuritaire, on ne se fait pas avertir, ils ont des toilettes propres 24 h et internet quoi demandé de mieux? Les besoins de bases sont presque tous comblés.

Nous avons eu la chance de rencontre plusieurs personnes extrêmement gentilles. Les Texans sont de chic type!! Avec leur howday al… (Traduction: How are you doing all?) en guise de bonjour. Un couple de grimpeurs (@penny riordan et @Andrew H. Stone) nous ont même fait découvrir un joli endroit avec des Burgers  allant jusqu’à 1lbs et de la super bonne bière : Le Fuddruckets. Ils furent très surpris de nous voir manger chacun un burger de 1lbs !! Cette pratique nous a été utile pour le Mexique et vous allez comprendre pourquoi dans un autre blogue.

Après plusieurs jours de grimpe, nous avons eu droit à une journée de congé et pour ce faire nous avons visité un site à 5 minutes (un autres county park) de Reimer Ranch.

Il est important de savoir que quand vous payer dans un parc aux É-U, ça vous donne accès à d’autres parcs dans la même journée.

Hamilton pool est un endroit magnifique c’est un peu comme un Senote mexicain.

On descend un sentier pendant environ 15 minutes pour arriver face à ce gigantesque cirque de roche qui a été dévorée par des eaux tumultueuses et très anciennes, ce qui en résulte d’une grotte ouverte avec une chute magnifique et un bassin d’eau claire qui s’écoule sous forme d’un petit ruisseau.

Selon le parc, les gens peuvent s’y baigner à longueur d’année, mais lors de notre passage l’eau était contaminée par une bactérie. Il est bien évident que nous nous serions baignés par cette belle journée de 8C avec une légère brise (comprenez l’ironie ici haha).

Suite à cette journée de congé bien mérité, nous sommes retournées sur les murs pour s’y amuser. Malgré le fait que nous n’étions pas vraiment habitués à grimper des toits, nous n’avons pas eu le choix de nous y faire.

Voici quelques points marquants.

Parmi les secteurs intéressants :

  • Dead cat wall : Très populaire et légèrement polie
  • Serpent’s Wall : Avec une grande série de 5.8 et 5.9
  • Prototype wall : Pour des voies plus soutenues!

 

Voici quelque une de nos plus belles voies de Reimers Ranch.

  • Harelipped dog (5.10b) : Cette voie très courte passe une série de petits surplombs. Très amusant.
  • Monkey Boy (5.10c) : Encore une voie très courte, mais plutôt soutenue et pas mal déversante.
  • Prototype (5.10c) : Voici une vraie 5 étoiles, une voie variée et soutenue.
  • Great unknow (5.11a) : Une voie technique qui a du piquant. Lors de la dernière plaquette faire attention qu gros cacustus qui y sont trop proche.
  • Apprehension (5.10a) :remplit de petits pockets elle porte bien son nom.
  • Deviance (AKA 5.10 roof) fut notre highlight de Reimer ranch, la plus belle voie et la plus impressionnante que nous avons grimper.

Avec toutes ces belles grimpes nous en voulions encore, mais l’appel du Mexique se faisait ressentir de plus en plus fort  et nous voulions aussi allez voir nos copains!!

Merci de votre temps

Les trotteurs amoureux!!!! + js –xxx-

0 461
jsberlinguette

Laisser une Réponse